Document sans titre

Document sans titre


 

ACCUEIL

 

Contact

 

Services

 

Conseil

 

Relecture

 

Compte client

 

Compte-mots

 

Compteur caractères

 

Vidéos

 

Correction CV

 

Formats

 

Tarifs

 

Conditions

 

Devis

 

Espace Poésie, publiez gratuitement vos textes et poèmes sur www.alorthographe.com.

[ Retour à la page d'accueil de l'Espace Poésie ]

Alexandra
Poème d
e DEMATTEIS Gérard avec son aimable autorisation.

NOUVEAU et gratuit sur Alorthographe.com : découvrez 1350 mots, 3 niveaux de jeu et 27 catégories.

Hier l'avenir nous semblait radieux,
Car il faisait de nous des gens heureux,
Il se profilait à l'horizon,
Son chemin semblait unique,
Cet avenir pavé de bonheur était magnifique.

Rien ne laissait imaginer,
Une vie sans mon petit bonheur,
Ma joie de vivre, mon amour, mon coeur,
Rien ne me laissait imaginer,
Qu'aujourd'hui serait souffrance.

Je ne sais comment exprimer ma peine,
Par le chagrin ou par la haine,
Devant ton corps frêle mon enfant,
Inconsolable de n'avoir pu,
Retenir le temps.

Comment oublier ces matins sucrés,
Lors de tes réveils, tu te glissais dans mon lit,
Avec ton sans pareil, tu bousculais mes nuits,
Tes petites mains dans mes cheveux,
Ces petits bonheurs à deux,
Couraient et me caressaient les joues,
J'entendais des " je t'aime" et tu m'entourais le cou.

Ta peau exaltait une odeur,
C'était une invitation,
Elle m'enivrait de bonheur,
Et je te serrais avec passion.
Tes rires de leurs éclats,
Egaillaient ma vie,
Le quotidien et ses tracas,
N'étaient plus des soucis.

Ce soir, je contemple ton cerceuil,
Et il me faudra faire le deuil,
Je ne sais si je pourrais.
Mon âme est si troublée,
Devant ton petit corps figé.

Imaginer ton absence,
C'est augmenter ma souffrance,
Mon coeur est si meurtri.

Demain sera le dernier jour,
Que je te verrai mon amour.
Je n'entendrai plus tes petits pas,
Même plus m'appeler "papa",
De ta voix fluette,
Qui résonne encore dans ma tête,
Tu ne me prendras plus mes mains,
Tous ces gestes du quotidien qui,
Avec un "je t'aime" et un câlin,
Remplissaient ma vie de bonheur,
Ne seront demain que des souvenirs.

Demain, je regarderai ton album,
Les photos seront usagées,
Car tant de fois caressées.
Le temps passera,
Au fond de mon coeur, tu resteras.

 

 

Conformément à la loi "Informatique et Libertés" N° 78-17 du 6 Janvier 1978 , vous bénéficiez d'un droit d'accès, de rectification et d'opposition que vous pouvez exercer par écrit au moyen du formulaire de contact de ce site.

       
Document sans titre