Document sans titre

Document sans titre


 

ACCUEIL

 

Contact

 

Services

 

Conseil

 

Relecture

 

Compte client

 

Compte-mots

 

Compteur caractères

 

Vidéos

 

Correction CV

 

Formats

 

Tarifs

 

Conditions

 

Devis

 

Espace Poésie, publiez gratuitement vos textes et poèmes sur www.alorthographe.com.

[ Retour à la page d'accueil de l'Espace Poésie ]

Le bonheur aussi fait pleurer
Poème de Robert Eliceyri avec son aimable autorisation.

Gratuit sur Alorthographe.com : découvrez 1350 mots, 3 niveaux de jeu et 27 catégories.

Le bonheur aussi fait pleurer
I/
A naître dans la joie ou la douleur insigne
Tu trouves, spontanée, les lits et les sentiers
Qui couvrent de leurs bras, limbée feuille de vigne,
Les abîmes discrets des poètes entiers.
 
Dévale librement les pentes du volcan
Et lave d'un élan tout désir partisan.
 
Partage l'innocence et forge les aciers.
 
II/
Abandonne au présent le soin attentionné
De pourvoir à la soif de découvrir demain.
Ouvre le portillon du don occasionné
A la chaleur diffuse au secours d'une main.
 
Nourrit à profusion les océans sans fond,
Que nul courant contraire, en son sein, ne confond.
 
Sois sel et pur ferment, tel au pain le levain.
 
III/
Pardonne au sourd désir d'être le préféré,
Quand le tain du miroir ombre un funeste trait.
Non, ne regrette pas, le temps s'est altéré,
D'inonder un pardon qui brûlait, chavirait.
 
Ne masque plus l'entrée du chemin sinueux
A l'éclat flamboyant d'un geste vertueux.
 
Si les perles chantaient, rosée chuchoterait.
 
IV/
Ruisselle sur ce dôme agité, où médite
Un enfant de la houle et source du bonheur
De sa venue au jour. Quand, rageur, il s'agite
Au cri de son essor, apaise un peu sa peur,
 
Tiraillée d'inconfort à l'appel du destin.
Mais ne te retiens plus au lever du matin
 
Où d'un pas lent et fier s'affirme sa vigueur.
 
V/
Fais briller l'indiscible aveu crépusculaire
D'un labeur arrogant fruit d'un gain ambitieux.
Laisse éteindre les feux d'un courroux arbitraire
En cascade d'argent sur des voeux facétieux.
 
Coule en ruisseau follet au guilleret refrain
De contines perdues au dictat souverain.
 
Soulage les tourments de la voûte des cieux.
 
VI/
Abreuve les rizières de satiété urgente
Et la foule affamée au joug de jours fourbus.
Délave les couleurs de contrainte latente,
Distribue les cadeaux patiemment attendus.
 
Soumet le révolté à l'abandon soudain
Des luttes incomprises, en éxil et dédain.
 
Rejoins le fleuve aisé loin de crue mésentente.
 
VII/
Jamais barrage hautain ne saurait détourner
Le cours sans intention de ta substance fluide,
Au tourbillon léger dont elle veut bien s'orner.
Rivière sans retour et que l'émotion guide,
 
Avoue ton nom au front sans faille ni regret,
Et noie tous les remords à l'oubli du secret.
 
Eclabousse, étincelle, tu es Larme, limpide.

Conformément à la loi "Informatique et Libertés" N° 78-17 du 6 Janvier 1978 , vous bénéficiez d'un droit d'accès, de rectification et d'opposition que vous pouvez exercer par écrit au moyen du formulaire de contact de ce site.

       
Document sans titre