Document sans titre

Document sans titre


 

ACCUEIL

 

Contact

 

Services

 

Conseil

 

Relecture

 

Compte client

 

Compte-mots

 

Compteur caractères

 

Vidéos

 

Correction CV

 

Formats

 

Tarifs

 

Conditions

 

Devis

 

Quelques règles essentielles d'orthographe d'usage - suite -

Alorthographe.com fournit des services professionnels de relecture, correction, réécriture, reformulation tous documents
et publications sur les plans orthographique, syntaxique, lexical, grammatical, mais vous aide aussi à mieux comprendre et utiliser la langue française.

Retour - Les exemples et explications ci-dessous correspondent à des fautes courantes.

"Vingt" et "cent" :

Ils ne prennent un -S que lorsqu'ils sont multipliés.

Exemple :
"Quatre-vingts" (4 fois 20), "trois cents ans" (3 fois 100).

On écrit "cent vingt ans" car ce n'est pas 100 fois 20, mais 100 plus 20.

Ils sont invariables s'ils ne terminent pas le nombre : "quatre-vingt-trois", "cinq cent huit", et s'ils ont le sens ordinal : "page quatre-vingt" (quatre-vingtième page), "numéro trois cent" (trois-centième numéro).


"Mille" :

Employé comme mesure de distance, il est variable.

Exemple :
"A trois milles de la côte".

Dans tous les autres cas, il est invariable.

Exemple :
"Trois mille hommes".

Remarque : On écrit "mil" dans le seul cas qui désigne une date de l'ère chrétienne autre que le millénaire lui-même, mais ce n'est pas obligatoire. On peut écrire "l'an mil neuf cent trente", mais on écrit "l'an trois mille cinquante av. J.C.", "l'an mille".


"Possible" :

C'est un mot invariable après "le plus, le moins, le mieux".

Exemples :
"Le plus de gens possible", "le moins de fautes possible".

Il s'accorde dans les autres cas ( "tous les efforts possibles").


"Se" ou "ce" :

"Ce" est un adjectif ou un pronom démonstratif.
"Se" est un pronom personnel réfléchi de la conjugaison pronominale.

Conjuguer le verbe pronominal permet de distinguer "se" de "ce".

Exemple :
"Chaque jour de la semaine, Julien se lève de bonne heure pour aller travailler". (je me lève, tu te lèves, il -Julien- se lève).

Dans les autres cas, il faut écrire ce.

Exemple :
"Regarde ce beau paysage".

"Son" ou "sont" :

"Son" est un déterminant, il signifie "le sien".

Exemple :
"Il prend son stylo".

"Sont" est la conjugaison du verbe être à la troisième personne du pluriel.

Exemple :
"Les hirondelles sont revenues".


"A" et "à" :

"A" est le verbe avoir, il peut se remplacer par "avait".

Exemple :
"Elle a mangé du chocolat", "elle a une belle maison".

"à" est une préposition.

Exemple :
"Jean va à l'école".


"Ont ou "on" :

"Ont" est le verbe avoir. Il peut se remplacer par "avaient".

Exemple :
"Ils ont faim" (ils avaient faim).

"On" est un pronom, Il peut se remplacer par "il".

Exemple :
"On a un petit chat tigré" (il a un petit chat tigré).


"Quand", "quant" et "qu'en" :

"Quand" exprime le temps, on peut le remplacer par "lorsque".

Exemple :
"Quand tu viendras, nous prendrons des photos" (lorsque tu viendras...)."

"Quant" s'écrit devant "à" et "aux".

Exemple :
"Quant à toi, tiens-toi tranquille", "quant aux opposants, qu'ils votent contre".

"Qu'en" peut se décomposer en "que en ".

Exemple :
"Tu ne sais qu'en faire".


       
Document sans titre